A WORLD SYMPHONY

22.9.2022 Liederhalle Stuttgart Beethoven-Saal

Avec: Abeer Nehme, Jay Alexander, Mohamad Habbal, Yasemin Sannino, Oksana Voytovich, Kandara Diebate

Avec ce programme, l'"Orchestre des Cultures" nous donne un aperçu de ses dix premières années et en même temps un regard vers l'avenir. Des œuvres sacrées telles que "Ave Verum" de Wolfgang Amadeus Mozart dans un arrangement inhabituel d'Adrian Werum sont juxtaposées à des chansons pop symphoniques interculturelles telles que "Sonbahar" et "Pour ma nouvelle patrie". Le ténor Jay Alexander, qui prête sa voix à l'orchestre depuis de nombreuses années, pose de nouveaux accents artistiques avec « Le beau mois de mai » de Robert Schumann.

Mais Abeer Nehme, l'une des plus belles voix de l'Orient contemporain, fait également partie de cette tournée mondiale, tout comme Mohammad Habbal et le Philharmonia Chor Stuttgart avec la fusion de l'hymne arabe « Mouteni » et « Ode à la joie » de Ludwig van Beethoven. ".

"Enregistré au Kleine Audiowelt Heidelberg et dans les studios Hans-Rosbaud du SWR à Baden-Baden, masterisé par Christoph Stickel à Vienne, nous étions unis sur ce CD - la technologie d'enregistrement et l'art comme nous l'avons toujours imaginé." , selon Adrien Werum.

DICHTERLIEBE

avec Jay Alexander

Un projet crossover passionnant :

Le cycle de chansons Dichterliebe de Robert Schumann pour la première fois avec un orchestre et avec l'orchestre le plus excitant du monde.

Le berimbau brésilien crée les couleurs du printemps, le dulcimer improvise des guirlandes scintillantes et Adrian Werum enrichit de son jeu de piano fragile.

Le ténor Jay Alexander convainc non seulement par l'éclat de sa voix, mais aussi par son incroyable mobilité dans la dynamique et le phrasé. Orchestrations : Adrian Werum

NARCISSE & GOLDMUND

Avec Christoph Dederichs, Zoe Straub, James Sbano, Lucius Wolter u.v.m

"NARZISS&GOLDMUND" est l'un des romans les plus célèbres d'Hermann Hesse, pour lequel il a reçu le prix Nobel de littérature en 1936. Hermann Hesse est également l'auteur de langue allemande le plus traduit et est connu d'un large public dans le monde entier.

Le compositeur Adrian Werum a mis cette œuvre en musique et a jeté les bases d'un succès musical mondial de cette œuvre. Les bases textuelles ne sont pas seulement tirées du roman, mais aussi des poèmes populaires de Hesse, comme le poème des étapes ("et chaque début vit dans la magie à l'intérieur")

Des mélodies entraînantes et une scénographie écrasante, des stars de la comédie musicale et de l'opéra ainsi qu'une équipe créative internationale de premier plan, tout cela est une concentration sans précédent d'énergies créatives qui feront de notre premier projet un succès sensationnel à Broadway et dans l'exploitation internationale ultérieure.

Les premières étapes ont déjà été franchies :

Un extrait important de la pièce a été interprété par le "Orchestra der Kulturen" de Stuttgart.

L'ESPRIT D'Unité

Un projet interreligieux croisé : des textes et des œuvres spirituels constituent la base de cette nouvelle composition d'Adrian Werum. Les prières et la sagesse du christianisme, du bouddhisme & de l'islam s'unissent merveilleusement aux chorals de Bach, aux mélodies de Mozart et aux parties improvisées de cultures musicales extra-européennes.

PATRIE

Enregistrement des journées de concert de Winnenden

Un "chasseur de Kurpfalz" groove avec une guitare wah-wah comme dans les rues de San Francisco -

Un "chemin de fer souabe" avec un solo de violon Blue Grass et des chants africains.

Un "Schönster Wiesengrund" avec des surfaces sonores méditatives du didgeridoo et la voix de ténor pleine d'émotion de Jay Alexander.

C'est ainsi que l'on peut se rendre dans la patrie de l'Orchestre des Cultures. Un programme qui remplit la soirée

Google Arts & Culture
Stadt Stuttgart, Kulturamt
Universal Music MENA